Kensington

Serez-vous l’architecte le plus performant? Yes you will.

Londres, 19ème siècle : On dit que le quartier de Kensington est la zone résidentielle préférée de l’aristocratie anglaise. 

Chaque joueur va devoir construire des immeubles dans ce quartier. Le but est d’en construire beaucoup et si possible trés hauts bien sûr!

Kensington est un jeu de tuile qui mobilise les neurones. regardons ça ensemble.

Chaque joueur choisit une porte de la couleur jaune, verte, bleue, marron ou grise et prend un entrepôt de la couleur de sa porte. L’architecte construira ses bâtiments autour de cette porte.
On place pêle-mêle face cachée au centre de la table les tuiles fenêtres, toits et murs. On les reconnait par la couleur de leur verso (blanc pour les murs et marron pour les toits).

En fonction du nombre de joueurs on prend un certain nombre de jetons bonus.

Le tour de jeu est simplissime. Vous réalisez ces deux actions dans l’ordre: piocher une tuile et construire.

piocher une tuile

Tu as le choix entre les possibilités suivantes:
a) Tirer UNE tuile au dos beige du stock (mur), avec ou sans le symbole en losange gris.
b) Tirer UNE tuile au dos marron (toit) du stock, en remettant pour cela un de tes jetons-bonus dans le stock commun
c) Prendre UNE tuile de l’entrepôt d’un adversaire. Pour cela, tu dois donner un jeton-bonus que tu as déjà collecté à cet adversaire.

On voit la forme des tuiles mais on ne peut pas fouiller pour choisir, on doit bien regarder le “tas” et en choisir une à partir de ces éléments.

La mise en place terminée

Construire

Maintenant tu peux poser la tuile que tu a choisie et ajouter à ta construction les tuiles de ton entrepôt. Evidemment, il y a des règles de pose…..

Des fenêtres éclairées doivent toucher la porte ou une autre tuile de fenêtres éclairées. Idem pour les fenêtres éteintes.

On ne peut pas construire dans le vide et bien sûr, on construit toujours en rajoutant à son bloc d’immeubles (on ne pose pas une tuile isolée)

Tu reçois un jeton-bonus du stock commun lorsque tu parviens à placer une tuile marquée d’un symbole en losange gris.

Ces jetons bonus te servent à tirer une tuile au dos marron du stock ou à prendre une tuile située dans l’entrepôt d’un autre joueur et lui donner un jeton.

Et dans le cas où je ne peux pas construire? Et bien ta tuile va dans ton entrepôt. Tu y as 2 emplacements. Au delà il faudra remettre ta tuile au centre.

Kensington prend forme

Je veux être le meilleur !

Tu vas gagner des points pour chaque fenêtre, pour chaque niveau de hauteur de construction, pour les chats visibles et des points pour les portes qui auraient un toit au dessus.

On en pense quoi de kensington?

C’est clairement un jeu de tuile qui fait un peu réfléchir.

Le but est de placer les plus de fenêtres possibles mais en même temps d’essayer d’avoir le plus de niveau possible. Donc l’objectif est de s’étendre horizontalement dans un premier temps puis de monter ses immeubles avec des décalages mais bon, tout ça dépend bien évidemment des tuiles tirées.

L’interaction est bien présente avec le système de jeton qui permettent de piquer une tuile dans l’entrepôt d’un autre.

On a trouvé l’expérience ludique trés interessante. L’équilibre entre “hasard” de la pioche, avancée des adversaires, et possibilité d’étendre son bâtiments est trés bien fait. On pourra reprocher le choix graphique des illustrations assez monotone. Ce mur de brique aurait pu être plus “coloré” ou “varié”. J’entends bien le fait de vouloir coller à la réalité du quartier londonien mais parfois un peu de fantaisie n’est pas de trop…

Nb joueurs2 à 5
Age8 +
Durée30 ‘ à 1 h
Auteur(s)Cielo d’Oro
IllustrateurKinetic
ÉditeurPiatnik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.