Toc! Toc! Toc!

Le bonheur d’allier livre et jeu

Quelle surprise et quelle joie d’apprendre que l’école des loisirs déjà connue pour éditer des livres magnifiques pour enfants, a également une gamme jeu.

Et pas n’importe quels jeux!! Ce sont des jeux tirés des livres. Et là en joueur compulsif et collectionneur avisé, vous vous dites: mais j’ai déjà ces livres, il me faut les jeux correspondants… Comment pourrais- je vous blâmer, je suis pareil!

Mes enfants avaient adoré l’histoire Le loup est revenu de Geoffroy de Pennart donc le jeu Toc! Toc! Toc! du même univers a forcément séduit.

Un bref rappel de l’histoire du livre

Revenons si vous le voulez bien sur l’histoire. Tous les habitants de la forêt s’inquiètent car ils viennent d’apprendre dans le journal que le loup est revenu. Chacun va venir toquer à la porte du lapin (Toc! Toc! toc!) on y trouve pêle – mêle, le petit chaperon rouge, les 7 chevreaux, et toux ceux qui ont eu affaire au loup un jour passé. A chaque fois que des coups sont frappés à la porte, le lapin s’étonne, qui est-ce? Le loup? Toute cette joyeuse compagnie décide de déjeuner ensemble au moment où… Toc! Toc! toc!….

Le loup arrive! Oui mais voilà en étant aussi nombreux ils n’ont plus peur et se saisissent de lui en disant: « tu ne nous fait plus peur. Si tu promets d’être sage et de nous raconter des histoires de loup qui font peur alors, nous t’invitons à dîner avec nous. »

Une belle histoire en somme.

des illustrations splendides

Et le jeu dans tout ça?

Et bien avec les éléments présentés à l’instant vous allez comprendre le jeu (bon il est donné à partir de 4 ans donc je ne me fais pas trop de souci pour vous) et plus que le jeu, sa mécanique.

Ici vous allez avoir des cartes « toc! » sur lesquelles apparaissent des bulles de couleurs avec écrit « toc! » ou vides. Et une pile de cartes invités parmi lesquelles des personnages rigolos à souhait et quelques loups.

On distribue au départ toutes les cartes Toc! aux joueurs et chacun son tour  retourne la carte du haut de sa pile sur le plateau sans la regarder au préalable. A son tour on peut soit utiliser un des 4 emplacements du plateau ou recouvrir une carte précédemment posée.

Dès qu’apparaissent trois bulles « toc! » de la même couleur, le premier joueur qui crie « Qui est là? » remporte une carte invité. Le plateau est défaussé et on recommence.

Attention j’ai bien dit 3 Toc! ni deux ni quatre. Et bien de la même couleur. L’excitation va jouer des tours à certains qui seront tentés de crier au loup…  trop tôt. Et là c’est le gage qui tombe! Bim! Le joueur doit rendre une de ses cartes invités.

3 tocs bleus et pas un de plus!

Des cartes invités toutes identiques? N’en croyez rien…

Parmi les invités vous allez trouver des cartes Igor le loup. Après tout dans l’histoire il se joint au festin quand même. En revanche si vous vous souvenez du pitch il se pointe à la fin seulement. Si un joueur pioche Igor alors qu’il n’a qu’un ou deux invités: tous les invités prennent peur et retournent dans la pioche avec Igor.

S’il n’avait pas d’invité, Igor retourne bredouille dans la pioche .

En revanche si le joueur dispose déjà de 3 ou 4 invités, Igor reste. L’union fait la force et personne n’a peur de lui. Il compte donc comme un invité classique.

Lucas le loup sentimental n’effraie personne et compte comme un invité classique dès le début et en plus il accueille Igor sans que ce dernier n’effraie personne.

Enfin la carte des « chevreaux bagarreurs » compte comme deux invités.

Le gagnant est celui qui réussit à réunir le premier, autour de sa table, 5 invités.

Parlons mécanique

Ici c’est bien un jeu d ‘observation et de rapidité dont il s’agit. Une mécanique simple et bien rodée. Trop simple peut être? Oui bien sûr si vous êtes ceinture noire de Bazar Bizarre ou de Eye n’ Speed vous allez trouver ça simple mais gardons à l’esprit que ce jeu est destiné aux plus petits. Et de ce point de vue, il est parfaitement calibré. Un niveau de difficulté pas trop élevé, une dose de rigolade quand tout le monde crie ensemble, des illustrations superbes et des parties relativement rapides.

La magie continue

Ce que je cherchais avant tout avec ce jeu était de poursuivre l’aventure du livre qui nous avait plu en famille. Et là encore: carton plein! C’est tellement bien de relire le livre ensemble et d’enchaîner sur quelques parties dans la foulée. La boite est très pratique. Sa petite taille permet de ne pas encombrer les étagères et surtout son format original rappelle celui d’un livre avec un signet que l’on peut tirer pour ouvrir la boite comme un tiroir. Malin et perfectionniste l’école des loisirs.

Vous l’avez compris on n’est pas très objectif sur ce jeu. Foncez les yeux fermés pour des petits bouts. Et faites d’une pierre deux coups prenez le livre avec… C’est le premier jeu que nous testons de la collection l’école des loisirs. Hâte de renouveler l’expérience !!!

Le début d’une collection ?

 

Nb Joueurs 2 à 4
Age à partir de 4 ans
Durée 15 minutes
Edition L’école des loisirs
Illustration Geoffroy de Pennart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.