Les Trois Petits Cochons

boite du jeu les trois petits cochons

Les Trois Petits Cochons, une pépite ludique

Les trois petits cochons est un jeu de la gamme contes et jeux de l’éditeur Purple Brain. Un des jeux car la gamme en comprend pas mal maintenant.

  • 2 à 5 joueurs
  • 20 minutes
  • 7ans annoncé (dès 5 ans ça passe très très bien)

 

Les trois petits maçons…

Comme dans le conte, on incarne ici des cochons dont le but est de construire des maisons pour échapper au loup.

 

Comment on joue?

Au centre de la table sont posées les tuiles portes, fenêtres et toits des trois matières (paille, bois et brique). Evidemment, les éléments en paille ont un coût de construction assez faible alors que ceux en brique sont plus durs à obtenir. Logique.

 

Construire des maison solides

A son tour de jeu, le joueur va lancer les 5 dés. Les faces représentent une porte, une fenêtre, un toit ou un loup.

A chaque lancé on peut mettre de côté autant de dés qu’on veut (sauf le loup qui doit rester sur la table) et relancer les autres. Au total on a le droit à 3 lancés.

que la maison en brique bien sûr est beaucoup plus dure à construire.

On peut même lancer un dé que l’on avait mis de côté.

Quand le joueur s’arrête ou quand il a fait ses 3 lancés, il choisit ce qu’il veut construire.

On peut ainsi construire simultanément plusieurs éléments si on peut. Une porte paille (2 dés) et une fenêtre en bois (3 dés) par exemple.

 

On construit en vrac alors? tout est possible …

Libre à vous de mixer une porte en paille et un toit en brique, peu importe, ce qui compte vraiment c’est qu’à la fin de la partie, seules les maisons avec un toit seront comptabilisées. Vous voyez qu’il y aura des choix à faire pour éviter de se lancer dans la constructi

exemple de tuiles du jeu les 3 petits cochons
maison construite avec différents matériaux

on de 5 maisons en parallèle et de ne pouvoir en finir aucune.

Autre règle de construction : on peut commencer par une fenêtre puis rajouter une porte par la suite si on veut. En revanche dès qu’un toit est posé on ne peut plus rajouter d’éléments dessous. On peut même construire une maison sans porte (juste fenêtre et toit)

 

Et les points dans tout ça?

Ben oui, vous vous en doutez il y a pas mal de moyens de faire des points. Si vous êtes le premier à construire une maison complète (porte fenêtre toit) d’une matière, vous remportez un bonus. D’où l’intérêt d’essayer de rester cohérent dans une construction pour obtenir ces points.

Ensuite à la fin de la partie, qui se déclenche dès qu’un certain nombre de tuiles au centre de la table ont été prises, on attribue d’autres bonus à celui:

  • qui a le plus de pots de fleurs,
  • qui a la maison la plus haute (on peut empiler les fenêtres avant de mettre un toit,
  • qui a le plus de maisons.

 

Pas de petits cochons sans loup

Une interaction un peu chafouine

Lorsqu’un joueur obtient deux dés loups, il arrête de lancer et ne peut rien construire. Il joue ensuite le loup et choisit un adversaire (généralement là, tout le monde baisse les yeux…) et une maison en particulier sur laquelle il va souffler.

Une fois ce choix fait il va prendre la roue et souffler sur l’aiguille qui va s’arrêter sur une matière (paille, vois ou brique). Toutes les parties de la maison désignées qui sont de cette matière s’envolent. Et si jamais il ne restait que le toit, et bien il s’envole aussi parce qu’un toit tout seul ça sert pas à grand chose…

Les plus petits pratiqueront la pichenette au lieu de souffler.

matériel du jeu les 3 petits cochons
matériel du jeu

Notre avis

Ce jeu est juste excellent. le matériel est remarquable. De belles illustrations, des dès sympas et tout rose comme les cochons et surtout les enfants adorent le sytème de la roue qu’il faut faire tourner.

 

Que du hasard? non au contraire

Ce qui est top c’est que le joueur peut prendre plusieurs facteurs en compte pour faire ses choix. on est pas dans de la vraie stratégie mais à mon sens on dépasse quand même le simple jeu de hasard.

En effet, le sytème de gestion des dés (pouvoir lancer les dés qu’on veut, trois fois) limite quand même la poisse d’un lancé simple.

Ensuite, le choix des tuiles peut être fait pour précipiter la partie vers la fin. Le joueur qui mène peut acheter la dernière tuile d’une pile pour stopper la partie.

Enfin, le but étant d’avoir le plus de points, la gestion de tous les bonus est intéressante. Je me lance dans au moins une maison uniforme puis je tente d’être celui qui en construit le plus.

 

Une pression de plus en plus forte

Plus la partie avance, plus il va y avoir de pression pour obtenir les toits qui permettront de finir ses maisons. En même temps on espère avoir deux loups quitte à ne rien construire pour souffler une maison voisine…

Bref, les parties sont tendues à souhait.

 

Un packaging remarquable

Outre la boite en forme de livre, toutes les pièces qui s’emboitent parfaitement dans un thermoformage bien fait, vous trouverez aussi un livret avec le conte revisité. Un moyen de passer un bon moment et de relire ensuite le conte original.

 

Une vidéo de partie des trois petits cochons ?

Bien sûr c’est ici :

https://allonsenfantsdelapartie.com/category/videos/ 

One Reply to “Les Trois Petits Cochons”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *