Chifukoo Junior

chifukoo

Il était une fois le Petit Poucet perdu dans la forêt et un méchant ogre à sa recherche…. Vous connaissez l’histoire? et bien Chifukoo vous propose de la vivre en incarnant ces deux personnages dans une course éducative et ludique!

Qu’il est agréable d’apprendre en jouant

Azawak Edition a relevé le défi ambitieux de faire un jeu qui utilise le calcul. Comme tous les jeux à vocation pédagogique, le risque était grand de ne se focaliser que sur cet aspect au détriment du gameplay, de l’immersion et donc finalement de tout ce qui fait qu’un enfant va retourner de lui-même vers le jeu. Et alors? Et bien pari réussi pour Chifukoo! Le jeu est vraiment très sympa, prenant et superbement illustré.

chifukoo
Un matériel simple et efficace servant très bien le thème

Tout le monde a son sac de cailloux? Allons-y alors…

Comment sortir de la forêt?

Un joueur va incarner le Petit Poucet et l’autre le méchant ogre. Chacun va se placer dans un coin opposé du plateau.

28 tuiles actions faces cachées entourent le plateau de jeu. Ce sont ces tuiles qui constituent le chemin dans la forêt que les personnages devront suivre.

L’objectif étant pour le Petit Poucet soit:

  • de trouver la chaumière (ouf! Sauvé)
  • d’arriver à une situation où plus personne ne peut avancer (on considère alors qu’il est désormais en sécurité)
  • que l’ogre s’embourbe dans un piège et qu’il ne puisse plus en sortir (bien fait!)
La fameuse chaumière !

L’ogre quant à lui va chercher à obtenir une des situations suivantes pour l’emporter:

  • rattraper le Petit Poucet….
  • trouver la chaumière en premier (le fourbe il va attendre tranquillement son déjeuner)
  • le petit Poucet tombe dans un piège
  • le Petit Poucet rentre par mégarde dans le château de l’ogre

Comment on avance dans cette forêt?

Et bien avec vos petits cailloux blancs. En début de partie chaque joueur va recevoir 8 jetons chiffres pris au hasard dans le sac (celui que vous portez à la ceinture bien sûr) et 10 opérateurs mathématiques (+, – , x ou /).

Chifukoo
Les petits cailloux …

Chacun son tour va poser sur le plateau central une opération et va alors avancer du nombre de cailloux utilisés. Par exemple en début de partie poser 4 + 3 = 7 utilise 3 cailloux, c’est donc un bon de 3 cases qui va être effectué. Le personnage avance et retourne la case sur laquelle il finit son déplacement. Si cette case a un effet il doit alors l’appliquer à ce moment.

Un jeu à la difficulté adaptable mais pas limitative

Einstein n’aurait pas été avantagé

L’aspect purement génial du jeu c’est que les opérateurs n’ont pas d’importance dans le jeu. J’entend par là qu’une multiplication ne fera pas avancer plus vite qu’une addition. Rassurés?

C’est donc décomplexées que vos têtes blondes pourront aborder le jeu. Cet aspect est vraiment bien vu car il permet aux parents de jouer avec les enfants en se faisant plaisir aussi. Oui, j’ai kiffé poser un 58×8=464 et avancer de 6 cases grâce à mes 6 cailloux. je suis allé vite mais la case sur laquelle j’ai atterri était une case bottes de 7 lieues de valeur -4. J’ai donc fait marche arrière. Belle leçon d’humilité…

Cette part de hasard dans la disposition des tuiles et leur pouvoir ainsi que le fait de comptabiliser le nombre de cailloux plutôt que l’opérateur utilisé rend le jeu vraiment équilibré quelque soit le niveau ou l’âge des joueurs. Pour vous en convaincre, à la suite de ce que je croyais être un beau coup, ma chère tête blonde a posé tranquillement un 15461*0=0 soit 7 cailloux et donc bien belle avancée …

Un niveau de difficulté à la carte

En fonction de l’âge on peut choisir de mettre tout ou partie des opérateurs par exemple. Si vous voulez handicaper un adulte un peu fanfaron mettez lui uniquement des divisions. Pas si évident quand même.

Croisé ne compte pas…. Sauf ici!

Abordons un peu plus la mécanique en jeu. Le plateau ressemble à un Scrabble de chiffre et c’est là que Chifukoo va révéler sa profondeur et le sel du jeu qui peut en faire un véritable casse-tête.

En effet, il est possible de réutiliser des cailloux déjà posés pour faire son opération. Et plus on en réutilise plus on avance vite. Ainsi le déplacement se calcule en faisant le nombre de cailloux utilisés pour l’opération x le nombre de cailloux qui étaient déjà posés. Ainsi si vous réutilisez un caillou pour faire votre opération, cela ne change rien. En revanche si vous en utilisez deux, vous multipliez par 2 votre déplacement.

Des photos valant mieux qu’un long discours:

Rien ne sert de courir

On vient de voir comment se déplacer (poser des cailloux) et comment avancer vite (réutiliser des cailloux déjà en jeu). Là encore, pour s’adapter à un public jeune et pour coller au thème, foncer tête baissée dans la forêt n’a pas grand intérêt….

Le Petit Poucet cherche l’auberge donc s’il fait des bonds de 6 cases à chaque fois il a de fortes chances de la dépasser et donc de devoir refaire un tour. A contrario, l’ogre lui va chercher à rattraper le petit Poucet et donc à avancer au plus loin; il y a donc une certaine asymétrie à prendre en compte. Elle apporte de la rejouabilité et un apprentissage de stratégies différentes.

Chifukoo
Quoi? Des bottes de +7??? Adieu Petit Poucet ….

On avait pas parlé de pièges?

Si. Imaginez que vous tombiez sur une tuile botte de 7 lieues (+3). Chouette, vous avancez gaiement et retournez la nouvelle tuile. Mais là qu’observez vous? une tuile botte (-3) …. Déboussolé, vous perdez le sens de l’orientation et commencez à tourner en rond…. La partie est finie pour vous.

On y retourne dans la forêt?

Oh que oui. Les yeux fermés. On s’est tout autant amusé entre adultes qu’avec les enfants… La profondeur des mécaniques et l’apprentissage que vous proposez aux enfants sont juste excellents. Un thème bien présent servi par de magnifiques illustrations. What else?

Je précise que le site de Azawak Edition propose des vidéos très claires qui expliquent le jeu avec des exemples à l’appui.

Le jeu n’est pas disponible dans vos boutiques pour l’instant mais seulement sur le site d’Azawak et sur Amazon. Bon, parce qu’on préfère favoriser l’initiative des créateurs on vous met ici une petite image cliquable pour vous rendre directement sur leur site:

Vous pouvez cliquer !
Age7 +
nb joueurs2
durée5 à 20 minutes
AuteurAnnick DHENNIN
illustratriceMélanie Fuster

Comment clôturer cet article sans mentionner la fabrication française du jeu?

C’est chose faite !

Cocoricoooo!

2 Replies to “Chifukoo Junior

  1. En réserve, j’ai des jeux de calculs plus simples.
    On gardera donc le Petit Poucet comme conte à relater et adapter sous une autre forme.
    Toutefois, merci pour cette présentation. 🙂

    1. Rien de bien compliqué dans cette histoire de course-poursuite !
      je suppose qu’il en faut pour tout le monde et que chacun trouve son compte où il a envie.
      J’adhère à fond !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.