Yum Yum Island

Catastrophe!!! Sur l’île de Yum Yum les animaux vivent un enfer depuis l’arrivée du géant Ferdinand. Il a dévoré toute la nourriture présente sur l’île…. Autant dire qu’ils vont avoir besoin de vous.

Vous êtes membres de l’escadrille Air Pélican1 et allez décoller en direction de l’île pour leur parachuter des vivres ..

Préparation de mission

Avant de partir, on va positionner toute la nourriture disponible sur le dos de notre tortue-porte-avions. Les jetons verts (herbe) et rouges (viande) sont donc mélangés en début de partie.

Miam miam !

Mettez le géant au centre et les arbres au contact de ses mains et de ses pieds. Enfin, disposez autour du géant les animaux à sauver.

Ferdinand a faim !!!

Opération Yum Yum Freedom

Le but va être de nourrir tous les animaux en respectant exactement le type et le nombre de jetons nourritures qu’ils réclament. Evidemment c’est une mission périlleuse et le moindre faux-pas donnera l’occasion au géant d’engloutir votre cargaison.

Sauvez tous les animaux avant que le géant n’ait l’estomac rempli.

A vos marques, prêt? décollez!

Petit check météo

Heu…. C’est couvert, très couvert même….

Tant pis on y va! Que ceux qui y voient guident les autres.

Enfilez vos masques et lancez-vous.

On commence par jeter le dé et on applique l’effet selon la face indiquée. Une face propose de se faire guider par les autres à la voix. En contre-partie le géant mange deux nourritures. Une autre face impose de mener ce vol sans aucune aide mais toujours en aveugle of course!! Enfin avec de la chance vous pourrez sauver un animal s’il a déjà une nourriture dans sa gueule.

Ce vol aux instruments est un vrai challenge. Les arbres sont des aides précieuses.

On en pense quoi?

Une édition remarquable

Yum Yum Island marque en premier lieu par la qualité de son matériel. Les animaux sont des pièces faites en carton particulièrement épais et c’est vraiment adapté aux manipulations un peu brusque des enfants. Les illustrations sont au top et le système de remplissage d’estomac de Ferdinand juste délirant. Bravo!

Une mécanique fun et originale

Le fait d’alterner les vols guidés et les vols autonomes apportent son lot d’émotions. Que l’on soit le pilote ou les équipiers, chaque vol est une aventure de groupe. C’est vraiment excellent de voir les enfants se prendre directement au jeu et guider tous en même temps un pélican un peu fébrile. Inversement, la pression monte lorsque l’on doit regarder un pélican égrener de la nourriture partout sur l’île sauf dans la gueule des animaux…

Une rejouabilité assurée

Le jeu contient plusieurs animaux qui déclenchent un effet lorsqu’ils sont libérés. Chaque effet est unique et apporte une vraie touche d’originalité. Finalement à chaque partie, le choix de l’ordre dans lequel on va libérer les animaux va évoluer. Ainsi les parties peuvent s’enchaîner sans problèmes.

Une difficulté modulable

Trop dur? Retirez un animal dans la disposition initiale.

Trop facile? Rajoutez en un ou deux.  Vous pouvez même les éloigner un peu plus du géant.

Bref, on a adoré…

Au final on a été conquis par ce très joli jeu. Très vite expliqué et très vite mis en place, l’ambiance est garantit autour de la table. C’est typiquement le genre de jeu avec lequel les adultes prennent autant de plaisir que les enfants. Une édition soignée et un gameplay travaillé SpaceCow frappe très fort pour ce tout premier jeu.

Age6 ans et +
Durée20 ‘
Nb joueurs2 à 5
Auteur(s)Laurent Escoffier
IllustrateurJulien Loïs
ÉditeurSpace Cow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.