Skyjo

Skyjo est un petit jeu de cartes trés simple à appréhender et très fun. Il fait le buzz un peu partout et on vous explique pourquoi ici.

Aïe, ça fait mal aux yeux!!

Ok, je vous l’accorde, quand on voit la couleur de la boîte et l’absence d’illustrations…. On est pas séduit de suite. Et bien il faut dépasser tout ça et regarder de plus près ce petit jeux. Moi, c’est dans la boutique Pirouette de Pessac (33) que je l’ai découvert. On faisait le point sur l’actualité ludique avec le patron, et BIM! Il me propose une petite partie de Skyjo… Je me laisse tenter. Et je suis repartit avec une boîte.

Skyjo c’est des parties rapides, du hasard et quelques choix tactiques

12 cartes pour obtenir le plus petit total

Le paquet de cartes est constitué de valeurs allant de -2 à 12. L’objectif final est d’avoir le moins de points en fin de partie.

On part tous avec 12 cartes que l’on positionne face cachées devant soit en 3 lignes de 4 cartes.

On retourne 2 cartes de son jeu ainsi que la première de la pioche.

Chaque joueur a alors le choix de prendre la carte de la pioche et soit de:

  • remplacer une carte déjà retournée
  • remplacer une carte pas encore retournée que l’on défausse
  • défausser la carte qu’il vient de piocher et de retourner une de ses cartes en place.
La mise en place pour deux joueurs

Quelques subtilités à prendre en compte

Parmi les cartes il y aussi des 0, des -1 et de -2. Autant dire que quand un joueur défausse une carte comme celle-là, le suivant va s’en emparer rapidement!

Si on arrive à faire une colonne de 3 valeurs identiques, on défausse les 3 cartes.

Il peut donc parfois être intéressant de faire une colonne de cartes à hautes valeurs dont on sait que l’adversaire avant nous va se débarrasser. Au risque de ne pas finir sa colonne et de scorer massivement….

Et une colonne de 10 qui va se défausser…. Il reste encore deux huits qui font mal quand même.

La partie de Skyjo s’arrête lorsqu’un joueur a retourné sa dernière carte. Chacun des autres joueurs joue alors une dernière fois.

Pour ne pas se faire surprendre il faut garder le moins de cartes retournées possible. Donc la technique que je conseille c’est de retourner au plus vite toutes vos cartes sauf une, puis de passer le reste de la partie à remplacer les cartes présentes par des cartes plus faibles.

Le bilan: la simplicité est addictive

Clairement Skyjo est simple, fortement basé sur le hasard et propose des parties rapides à jouer. Vous rajoutez la possibilité de quelques choix tactiques avec les objectifs de colonnes à réaliser et vous obtenez le mélange idéal d’un jeu addictif. Les enfants ont compris de suite la mécanique. Le jeu s’explique en 30 secondes et la première partie se lance immédiatement. On a dû enchaîner 10 parties de suite le premier soir. Ma fille de 7ans et mon fils de 9 ans ont vraiment accroché. Clairement le hasard équilibre bien les victoires et vous pouvez vous faire battre sans problèmes par vos enfants avec un mauvais tirage. Croyez-moi, ça, ils l’ont bien compris!

Simple, petit, fun et pas cher. Au final ces arguments l’emportent sur la laideur relative de la boite.

ÉditeurMagilano
AuteurAlexander Bernhardt
Nb joueurs2 à 8
Age8 ans et +
Durée20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.