Course contre le crime

Enquêteurs en herbe

Course contre le crime vous propose un jeu d’enquête coopératif très original. Un grand méchant a été arrêté mais les preuves sont minces…. Si dans les 2 heures vous n’arrivez pas a récolter tous les indices, il sera hélas libéré et vous aurez alors perdu !!

Ces 24 heures sont représentées par 24 tuiles téléphone qui représentent des sms que vous recevez du commissaire.

En début de partie vous devez poser les tuiles bâtiments sur les emplacements prévus à cet effet. Chaque partie est donc différente puisque la ville aura une répartition toujours nouvelle.

Ensuite vous répartissez les 12 indices à trouver équitablement entre les joueurs. 6 chacun a 2 joueurs, 4 a 3 joueurs et 3 a 4 joueurs.

les fameux indices

L’objectif est d’avoir trouvé tous les indices dans la ville dans le temps imparti.

 

Une enquête semée d’obstacles

Je décoche et je file

Le tour de jeu est assez basique :

  • Le joueur pioche un SMS et décide de le garder ou de l’affecter à un autre enquêteur puis il effectue un déplacement de 5 cases.

Durant ce déplacement l’enquêteur peut rentrer dans un bâtiment et découvrir les indices qui s’y trouvent. Ces indices sont alors placés au centre du plateau.

Évidemment les sms apportent des embûches…. Il arrive que le commissaire vous demande d’aller interroger a nouveau quelqu’un. Si vous aviez placé ce personnage au centre et bien vous le reprenez et devez à nouveau aller l’interroger.

Donc plus on prend du temps à interroger tout le monde ou à trouver tous les indices, plus on court le risque de devoir aller réinterroger quelqu’un.

Les cartes sms vous avertissent parfois qu’un incendie a lieu dans un bâtiment. Mince et ça implique quoi ? Et bien d’abord que personne ne peut plus rentrer dans ce bâtiment et donc trouver les indices qui pourraient s’y trouver. Mais aussi que pour éteindre l’incendie il vous faudra aller chez les pompiers.

Idem pour des portes bloquées qui s’ouvriront si vous allez chez le serrurier ou pour l’accident de voiture qui bloque une route.

Vous n’êtes pas obligé d’éteindre un feu pour gagner. Si vous avez déjà découvert les indices de ce bâtiment c’est pas grave. Mais dans l’ensemble on voit que vous allez faire le yoyo dans toute la ville.

Et c’est là où on trouve tout le sel du jeu. On sent vraiment la pression du temps qui passe !! Bravo pour ça.

Une difficulté variable

La difficulté n’est en revanche pas la même en fonction du nombre de joueur. En effet à 3 ou 4 chacun peut se cantonner à un secteur (plusieurs bâtiments peuvent détenir un même indice)

A 2 on a eu l’impression d’un challenge beaucoup plus dur mais très sympa en tout cas.

 

Une édition originale et soignée

Si le jeu se cantonnait à ça, ça ne serait qu’un bon jeu d’enquête. Mais c’est maintenant le travail d’édition que nous voulons saluer ici. La ville est entièrement vue en 3D. Et le concept est poussée jusqu’à mettre les tuiles bâtiments en losange et même le plateau a une forme originale qui favorise la perspective. Chapeau bas.

 

Si on devait reprocher une seule chose à ce jeu c’est que les indices sont vraiment petits sur les tuiles. Il faut donc avoir la règle sous les yeux pour les localiser rapidement. On a opté pour un marquage maison. Des petits stickers sur chaque indices et lieux correspondants.  Au final, on a une vision d’ensemble trés claire.

 

Au final un excellent jeu d’enquête original qui peut se sortir sans les parents. Oui, c’est pour nous un critère important et ici les règles sont assez simples pour se passer des grands… La seule contrainte est de savoir lire pour les SMS. En revanche, il reste accessible pour des enfants de 6 ans sans problème si vous lisez les cartes au moment où elles sont piochées. Une belle découverte avec des illustrations trés réussies. Dernier argument et pas des moindre: le prix! Moins de 20 euros c’est vraiment proposer ce jeu un prix abordable. Encore une fois l’édition a fait fort.

En somme, un trés bon jeu !

Joueurs 2 à 4
Age 7 et +
Éditeur Tactic

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.