Miyabi

Entrez dans mon jardin japonais et ressentez l’ambiance Zen que j’y ai créé. Oui, je suis le meilleur jardinier! Je l’ai prouvé en Europe avec Papillon, je compte bien vous le montrer en Asie avec Miyabi. Haba nous propose ici un trés joli jeu de pose de tuiles dans lequel les jardiniers vont essayer de confectionner le jardin le plus harmonieux. Un casse-tête délicieux qu’on a adoré.

Ha qu’elles sont jolies les tuiles de mon pays! Laïe Laïe Laïe…

Chaque jardinier en herbe possède un plateau devant lui qui représente son jardin Zen.

Plusieurs tuiles de différentes tailles sont posées au centre de la table et constituent les ressources pour ce tour.

Chacun son tour les jardiniers vont prendre une tuile et la poser dans leur jardin en respectant ces contraintes:

  • L’objet représenté (plante, bassin, rocher) doit obligatoirement être sur la ligne correspondante de son jardin. En effet Chaque type d’objet est affecté à une ligne particulière.
  • On peut recouvrir une tuile mais la dernière tuile posée ne doit pas être plus grande.
  • Dès qu’on place une tuile on doit positionner une lanterne sur la colonne où se situe l’objet. par la suite cette colonne n’est plus utilisable jusqu’au tour suivant. On voit donc qu’il va falloir bien penser où placer toutes les tuiles en avance.

A chaque pose on score: le nombre d’objet représenté sur la tuile (de 1 à 3) multiplié par la hauteur à laquelle on a posé cette tuile. Une première tuile à 2 poissons rapporte donc deux points. Si au tour suivant on arrive à poser une tuile avec 3 poissons par dessus et bien on va scorer 6 points: 3 poissons x 2 (hauteur).

Construire horizontalement ou verticalement, avec Miyabi mon coeur balance

A la fin du 8 ème tour, on fait le bilan des scores.

On calcule le nombre d’objets par lignes. Celui qui en a le plus rapporte le max de points, le second un peu moins, les autres: Walou!

A noter que dès qu’un objet atteint le niveau 5, le jardinier récupère le bonus correspondant qui est un certain nombre de points de victoires en plus.

On voit bien là que derrière ce jeu de pose de tuiles façon puzzle se cache un petit casse-tête bien sympathique.

Soit j’essaie d’étaler mon jardin un maximum pour avoir la majorité d’objets sur chaque ligne, soit au contraire j’empile comme je peux pour essayer d’atteindre le niveau 5.

Comme les jardins sont visibles de tous, il est relativement facile de bloquer un jardinier adverse en lui prenant les tuiles qui l’intéressent. Il n’y a donc pas d’interactions directes mais on peut gêner les plans d’un adversaire avec le choix des tuiles.

Notre bilan: Miyabi est un petit coup de coeur chez nous.

La seule chose que je peux lui reprocher, c’est la finesse des plateaux jardin. Tellement habitué à avoir des plateaux en carton bien épais, ici c’est un jardin tout fin qui nous est proposé. Est-ce gênant? non. Il ne s’abime pas et est plus facile à ranger. Je voulais chipoter c’est tout. Le reste est parfait: les tuiles sont bien épaisses, les lanternes en bois donnent de la hauteur au jeu et apportent un peu au thème. Enfin, plusieurs extensions ou variantes sont inclues dans le jeu avec du matériel supplémentaire: bref, de quoi y passer pas mal d’heures.

Durée30 minutes à 1 heure
Age8 ans et plus
Nb joueurs2 à 4
Auteur(s)Michael Kiesling
IllustrateurStudio Vieleck
ÉditeurHaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.