Crossing

boite de jeu crossing

Crossing, un monde de brute dans un décor féérique

Il sont beaux mes trésors….

Dans un pays très très loin, des champignons abritent des pierres précieuses. Et une fois par an, les différents peuples envoient un représentant pour faire la cueillette.

Dans Crossing, il va falloir cueillir le plus de pierres possibles quitte à jouer de ruse et de malhonnêteté en volant les autres.

 

Comment devient on riche dans Crossing?

Au milieu de la table sont posées des tuiles champignons. Combien? Le nombre de joueurs moins 1. Ca sent déjà la chaise musicale…

A chaque tour on rajoute au hasard des pierres précieuses tirées du sac sur chaque champignon.

1,2,3…

Les joueurs tiennent leur doigt en l’air, coude sur la table et après avoir compté à l’unisson, abaissent leur index qui pointe sur un des champignons.

  • Si deux lutins pointent le même champignon, aucun ne prend de pierre
  • En revanche si le lutin est le seul à avoir porté son choix sur un champignon, alors il ramasse toutes les pierres et les placent sur sa carte personnage.
Hé, vous vous êtes fait avoir ….

Quand la cueillette est mauvaise, pioche dans la besace de ton voisin.

Une fois que les pierres ont été déposées sur la carte personnage, elles ne sont pour autant pas en sécurité. Il faut les imaginer vulnérables dans votre besace.

Si le joueur veut les mettre à l’abri, il doit pointer du doigt son personnage au lieu de pointer un champignon au tour suivant.

Le joueur retourne alors son personnage pour montrer qu’il est parti cacher son trésor, il met ses pièces à côté de lui (désormais en sécurité) et passe le prochain tour. Mettre de côté à donc un coût: ça vous fait passer deux tours! (un où vous pointez votre personnage et le suivant où vous ne jouez pas)

Chaque personnage a un moyen de locomotion représenté au verso pour se rappeler que le tour est passé.

Mais si le joueur est trop gourmand et qu’il décide de trop attendre avant d’aller planquer son trésor il court le risque d’être volé.

En effet, après le décompte les joueurs peuvent aussi pointer du doigt la carte d’un autre joueur. Et là, catastrophe! S’il ne s’est pas protégé, il se fait intégralement voler.

Un jeu de bluff assez tactique

Excellente ambiance

On le voit ici les choix sont simples. Si j’attend trop je vais me faire voler mais si je sécurise tout le temps je n’aurai pas beaucoup de trésors à la fin. Plus les joueurs sont nombreux plus la situation est propice au bluff !

Crossing est un jeu d’ambiance léger mais qui va coller une tension autour de la table!

Les parties sont rapides et peuvent s’enchainer sans problèmes

Superbes illustrations

Aucun ne se ressemble, c’est trés joli. Les pierres précieuse sont magnifiques et rendent parfaitement l’impression d’un trésor…

Un des personnages. Honnête? Pas sûr…

Apprentissage du fair play garantit

Attention tout de même aux petits jaloux qui ne supporteraient pas de se faire voler… Blague à part, c’est typiquement le genre de jeu qui permet d’apprendre à un enfant à relativiser une situation.

« Tu t’es fait voler, c’est pas grave, ce n’est qu’un jeu. »

Un regret?

Que les personnages n’aient pas des pouvoirs particuliers. Ils sont si différents qu’il aurait été très fun de leur donner une spécificité. Je chipote parce que je n’ai vraiment pas grand chose à reprocher à ce jeu.

 

A vos marques, prêts? ramassez …

 

vous pouvez le trouver ici : Chez Philibert

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *