Zombie kidz évolution

zombie kidz evolution

Revenu d’entre les jeux

Vous vous souvenez de zombie kidz de chez nos amis québecois du scorpion masqué ? Un jeu assez simple sorti en 2013 avec un plateau un peu dark à mon avis.

D’une pierre deux coups ils ont résolu ces deux aspects que je souligne.

Pour la simplicité, on passe en mode « Evolution ». Entendez par là que le jeu est un jeu évolutif, dans le milieu ludique on a même donné un nom à tout ça : legacy. Difficile à placer dans un dîner quand même. Donc on part sur les règles de base assez simples pour se faire au jeu et on les complexifie au fur et à mesure avec un système super ingénieux sur lequel je vais revenir.

Pour le côté dark et bien on redesign le plateau et au lieu de se retrouver dans un cimetière sombre, c’est au milieu d’une école toute en couleur que les enfants vont évoluer.

Un plateau coloré !

Et voilà comment faire d’un bon jeu, un jeu excellent !

Regardons y de plus près.

Le fonctionnement : fermez les portails

Le plateau est constitué de 5 cases écoles et 4 cases cour qui donnent sur des portails ouverts. Et c’est bien là le problème, une horde de zombies pénètre par ces portails… Votre but va donc être de les fermer fissa.

La partie commence avec 4 zombies (1 dans chaque cour) et 4 zombies en réserve. Les joueurs sont sur la case centrale.

Chacun son tour, les joueurs vont :

  • lancer un dé qui va indiquer une case sur laquelle va apparaître un zombie qui sera pris de la réserve
  • se déplacer d’une case
  • éliminer un ou deux zombies sur leur case
  • et enfin placer un cadenas s’ils sont dans une cour avec un autre de leur camarade.

Le jeu se termine si les quatre cadenas sont posés (bravo!!!)

ou… si un zombie doit apparaître mais que la réserve est vide. (l’école est perdue)

En mode « turbo-blast » paint-ball

Comme je le précisais on peut chasser un ou deux zombies sur une case mais pas plus ! Donc attention à ce que les zombies ne s’accumulent pas car à partir de trois, la case devient inaccessible et les zombies peuvent s’accumuler et vous conduire à votre perte.

Une initiation au travail d’équipe

Oui on est dans du coopératif ici. Il va falloir discuter pour savoir s’il vaut mieux s’éloigner pour remettre des zombies dans la réserve ou se retrouver pour fermer un cadenas. Donc ça discute, ça stresse et ça lance les dés frénétiquement !! Le jeu est rapide et super immersif.

Vous pensez maîtriser le jeu ? Ok, faites le évoluer …

Scorpion masqué a eu une idée de génie en mettant en place un passeport de chasseur de zombie.

A chaque partie effectuée les aventuriers collent un petit cerveau sur leur passeport. Régulièrement ils doivent ouvrir des enveloppes dans lesquelles ils découvrent de nouvelles règles, de nouvelles cartes, et tout plein de trucs que je ne peux pas spoiler comme ça sans risquer de me retrouver devant un tribunal québecois. Donc plus ça va, plus c’est dur !

La jauge de progression

Il y a une véritable motivation à enchaîner les parties pour ouvrir les enveloppes.

Crois-tu qu’ils l’ont fait ? Oui mais ils ne se sont pas arrêtés là …

En plus des cerveaux et de la course aux enveloppes il y aussi des missions à valider au cours de vos expériences zombiesques dans cette école. Sous forme de stickers « coupe » à mettre dans son passeport on peut ainsi suivre sa progression et axer une partie sur la réussite d’une mission particulière. A titre d’exemple une coupe sanctionne une victoire avec plus aucun zombie dans la réserve. Une autre avec 5 zombies sur une tuile. Autant de situation qu’il faudra provoquer si on veut venir à bout de toutes les missions.

Du gros du lourd donc et le tout dans une petite boîte pour un petit prix.

Un gros coup de cœur

Allons enfants de la partie valide ce jeu et lui attribue un monstre d’or ! Oui bon ça c’est pour quand on organisera nos remises de trophées.

Plateau Marmots avait validé également ce jeu et croyez moi ils ont du flair nos confrères de plateau marmots…

Age7 ans et +
Joueurs2 à 4
Durée15′
Auteur(s)Annick Lobet
IllustrateurNikao

2 Replies to “Zombie kidz évolution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *