Dragon Ranch

dragon ranch la boite de jeu

Dragon Ranch: êtes vous prêts à relever le défi?

Ben oui, élever des dragons c’est pas forcément toujours facile. Pour bien le faire, il faut maitriser un minimum la magie et ça c’est pas donné à tout le monde!

 

Le pitch

« A l’Ouest du pays d’Avganïr, le gouverneur du royaume a conservé jalousement des essences de créatures désormais éteintes, les Dragons! Aujourd’hui, il vous a choisi, avec quelques autres éleveurs de la région pour faire renaître et prospérer ces êtres de légendes. A l’aide de ces essences offertes, défiez vos concurrents pour faire de votre ranch le plus célèbre de l’Ouest. »

 

Le système de jeu offre une multitude de choix

Il va s’agir pour vous de faire des combinaisons de cartes essences pour obtenir différents éléments (oeuf de dragon, évolution d’un oeuf, éclosion, mandragore, griffon, lingot). Pour cela vous avez une aide récapitulant toutes les combinaisons possibles par joueur. C’est trés bien illustré et du coup extrêmement clair pour les enfants malgré le nombre élevé de choix possibles. L’avantage c’est que quelle que soit votre main de cartes, il y aura toujours une combinaison disponible. Maintenant si vous en souhaitez absolument une que vous ne pouvez pas réaliser, il y a aussi la possibilité de changer 2 cartes essences avec un lingot en bonus.

dragon ranch liste des combinaisons
Quand je vous disais que c’était clair !!

 

Encore un jeu à combinaisons?

Oui mais là où Dragon Ranch marque la différence, c’est que le système de combinaisons de cartes essences n’est qu’une partie d’un ensemble plus complexe et trés intelligemment pensé.

Une succession d’étapes formidablement bien intégrées dans la thématique.

Rien de plus déprimant qu’un jeu avec une thématique plaquée. Combien de fois finalement lors d ‘une partie vous en êtres venus à dire « je pose deux rouges et un marron pour avoir un vert »….  ? Si ça vous est arrivé c’est que le thème du jeu était artificiel: pirates, zombies ou licornes finalement ça aurait pu être pareil.

Ici, le jeu intègre complètement le thème au travers de 3 phases de jeu.

La première c’est  l’élevage et ça je viens d’en parler. Une fois le paquet de cartes épuisé on passe à la seconde étape qui est le nourrissage. Et oui, un dragon ça mange !! En l’occurrence des griffons. Mais si on pousse la logique au bout, un griffon ça mange aussi…. Et ici c’est des mandragores.

Donc on commence par nourrir ses griffons en défaussant autant de pions mandragores. Les griffons qui n’auront pas pu être nourris meurent et sont défaussés aussi… (mon grifffffon !!!!!) Et au final vos dragons dévorent chacun un griffon. Evidemment un dragon que l’on ne nourrit pas disparait aussi.

il est beau mon dragon !

Waouuuuh. mais du coup il faut prendre de tout. Chuttt. le dites pas trop mais oui c’est le secret de la mécanique du jeu. Seuls les dragons rapportent des points à la fin mais pour cela il faut les avoir fait éclore (oui un oeuf ne mange pas mais ne compte pas de points non plus) et nourrit.

Vous avez nourrit tout le monde? Ok on passe à la dernière étape qui est celle de la reproduction.

2 dragons donnent naissance à un oeuf, deux griffons à un griffon et deux mandragores à une mandragore (la nature est bien faite)

Une fois les trois étapes passées et bien on rebat les cartes et on refait une manche.

Donc le jeu se déroule sur deux manches ce qui est trés court et nécessite pas mal de choix.

 

Un vrai besoin d’anticipation

Passé la première partie, vous commencez à voir les enfants comprendre le vrai challenge du jeu! L’anticipation….

Ha mais si mes 4 dragons se reproduisent j’aurai 4 dragons et deux oeufs en manche deux. Je vais peut être choisir de faire évoluer mes oeufs pour avoir des dragons plus gros qui rapportent plus de points… Mais surtout bien veiller à avoir un stock de mandragores et griffons suffisants. Suffisants mais pas trop non plus car ça rapporte rien tout ça.

On est donc plus dans la tactique du coup par coup ici mais dans l’élaboration d’une stratégie déjà. Bah oui, tactique/stratégie ça vous parle quand même, non? Allez jetez un oeil ICI sinon.

Un excellent équilibre durée de jeu / possibilités offertes avec ce Dragon Ranch !!!

de très beaux jetons

Vous en voulez plus?

Oui y en a plus et c’est ce qui rend ce jeu intéressant pour tous les âges.

Il y a un système de médailles à obtenir à chaque manche. (celui qui a les plus de mandragores ou de lingots par exemple ) Ces médailles rapportent des points avec les dragons et donc ça peut aussi guider vos choix.

Dragon ranch les cartes
Voici les essences à disposition

Encore?

OK. alors on rajoute à ça des cartes pouvoirs que vous obtenez en faisant éclore vos oeufs. En fonction du niveau de l’oeuf les pouvoirs proposés sont différents. Cela peut être des conditions à remplir pour obtenir des points de victoires en fin de partie ou de manche. Ca peut aussi être un truc chafouin du style je fais la même combinaison que le joueur précédent sans poser de cartes essences ou je vole une carte essence à quelqu’un. Y a de quoi faire évoluer le jeu en fonction de l’âge de vos enfants ou de leur envie.

 

Au final qu’en pense t-on?

Dragon Ranch est un excellent jeu. Il se démarque clairement de ce qui se fait car il combine des phases de jeu originales et parfaitement intégrées dans le thème. Les parties sont rapides et on en redemande. Je vous laisse j’ai des dragons à nourrir….

« tout le monde » l’adopte.

Edité par Azao Games
Distribué par ATALIA

Disponible vers le 10 octobre 2018

Durée d’une partie : 30 min.

Âge : 8+

Un jeu de Guillaume Pelletier
Illustré par Vincent Prou

2 Replies to “Dragon Ranch

  1. Heureux que le jeu vous ait plu. C’est le premier article sur mon jeu (le premier également) et c’est un plaisir que de lire cet avis. Pour info : Dragon Ranch sera disponible à Essen au mois d’octobre et, pour ceux qui viendrait nous rendre visite au stand d’Azaogames, vous aurez la possibilité de découvrir 3 nouveaux dragons de niveau 3. Bien à vous et merci allonsenfantsdelapartie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *