Karak

Enfilez votre armure et descendez dans ce donjon!!

Un dungeon crawler, ou un jeu “d’exploration de donjon” en bon françois. Voici ce que nous propose Karak. Croyez-moi j’ai vu des centaines de posts sur Facebook de papas désoeuvrés recherchant ce type de jeu pour enfants afin de partager la passion de l’exploration. Il n’en existe pas à ma connaissance. Oui il y a bien Andor certes, mais c’est pour des joueurs plus grands. Karak arrive donc pour combler un vrai manque pour des joueurs à partir de 7 ans. On a adoré le gameplay simple et super immersif.

Un magicien bien équipé !!

Une aventure comme celle-ci nécessite des compétences particulières

A l’instar des jeux de rôles, on va d’abord choisir son personnage. Au total 6 persos sont proposés. Chacun est vraiment différent des autres et possède deux pouvoirs particuliers. C’est suffisant pour se différencier sans perdre les joueurs. Chaque joueur aura un standee (jeton en carton à son effigie sur socle) et un plateau personnel avec sa carte, son niveau de vie et ses équipements. Ce plateau est vraiment top!

Lord Xanros le prince noir, Victorius le spadassin et Horan le guerrier
Taia la prohétesse, Argentus le magicien et Aderyn la voleuse

Karak: j’ouvre une porte, je tue un ennemi et je ramasse un bonus

Voilà le déroulé de vos tours. ca va bastonner sévère.

Vous avez 4 déplacements possibles. Soit vous vous déplacez sur une pièce déjà découverte et vous continuez soit vous “explorez” une nouvelle pièce. Il faudra alors rajouter une ennemi tiré du sac. Impossible d’éviter le combat alors… (à moins d’un pouvoir spécifique) . Si vous le battez, le jeton se retourne pour découvrir votre bonus (arme, clé, coffre, vie). En fonction du bonus et de la place qu’il vous reste dans votre inventaire vous pouvez le prendre et vous équiper. Le tour s’arrête alors (même si les 4 mouvements n’ont pas été effectués) et le joueur suivant prend son tour.

Tiens, des armes abandonnées…

Le combat

Pour combattre, jetez vos deux dés 6. La somme de votre résultat auquel vous ajouter les points de vos armes équipées font votre score “combat”. Si ce score dépasse celui écrit sur la tuile ennemi vous le ratatinez et retournez le jeton. En cas d’égalité, vous reculez d’une case et arrêtez votre tour. Mais si c’est une défaite et bien vous reculez également mais en plus vous retirez une vie à votre personnage.

Personnages immortels, ça c’est bien!

On en meurt jamais dans Karak. C’est quand même mieux car la frustration des plus jeunes aurait été terrible…. Ici si vous arrivez à 0 vie, vous vous évanouissez et vous déplacez sur une tuile fontaine de vie et regagnez une vie. Une vie c’est bien mais c’est pas top! Ca veut dire que si vous reperdez un combat, vous repartez en arrière encore une fois. Pour regagner toutes vos vies, il existe un petit bonus de magie que vous pourrez utiliser en le défaussant.

Une exploration qui va révéler un vrai labyrinthe

Les coffres! La clé de la victoire dans Karak

Le gagnant est celui qui aura ramassé le plus de coffres. Pour en ramasser? Simple, il faut d’abord en découvrir…. Et si c’est le cas vous les laissez sur place le temps de trouver une clé. Certains ennemis vous octroieront ces clés dont vous pourrez stocker une exemplaire dans votre inventaire. Il vous faudra ensuite revenir sur vos pas pour ouvrir le coffre. Si personne ne l’a pris entre temps évidemment!

Une fin de partie éclatante contre….. un dragon, bien sûr!

Sans dragons, point d’exploration de donjons. Battre le dragon déclenche la fin de partie et octroie 1 coffre et demi. Autant dire que celui qui provoquera la fin ne sera pas forcément gagnant. Evidemment tel un boss de fin, le dragon est trés fort. 15 de forces…. Oui avec deux dés 6! Il vous faudra donc bien vous équiper en armes de poings et magie.

Malgré sa malédiction, elle terrasse le dragon et remporte la partie!

On en pense quoi de Karak?

Karak tient ses promesses. Simplicité, immersion, efficacité et fun!

La gestion de l’inventaire est vraiment très sympa. Pas plus de deux armes, donc si on ne trouve que des dagues, on va attendre de tomber sur une épée ou une hache et laisser les dagues à la place. Comme les ennemis ne bougent pas, cela laisse le temps de voir venir. Il faudra s’équiper, récupérer le plus de coffres possibles et provoquer la fin de partie (ou essayer) au moment opportun si vous avez le plus de richesse à ce moment de la partie.

Les personnages ne se combattent pas. Bon, ça c’est un petit regret, parque des combats entre personnages pour voler un coffre ou une arme, ça aurait été top. Après je vous avoue que déjà comme ça, le jeu nourrit de grandes frustrations chez les plus jeunes. Frustrations et tensions parce qu’il existe une malédiction qui bloque le pouvoir d ‘un personnage…. Autant dire que le personnage maudit va faire la tête!!

Le jeu donne vraiment l’impression de vivre une aventure sous-terraine. Les illustrations et le plateau joueur y sont pour beaucoup. Immersif, j’insiste là dessus parce que ma fille qui n’est pas très joueuse, m’a demandé à trois reprises de sortir le jeu alors qu’on en a…… laissez-moi compter….. Non y’en a trop! C’est un signe qui ne trompe pas. Ma fille? Oui ma fille. Le jeu propose 2 personnages féminins. C’est pas la parité, mais c’est pas mal!

Nb joueurs2 à 5
Age7 et +
ÉditeurAlbi
AuteurPetr Miksa
IllustrateurRoman Hladik

6 Replies to “Karak

  1. Zut je me suis auto censuré.
    Je disais : Comment ne pas être d’accord avec ce prodigieux texte, qui rend hommage à un jeu que l’on attendait depuis de nombreux mois/années. Karak a su reprendre tout le sel du Dungeon Crawler pour le rendre aussi accessible qu’addictif. une nouvelle référence.

    1. Merci Olivier. En effet, dans le flot des nouveautés et des jeux testés ici, il sort du lot de bien belle manière ! 😎

  2. Bonjour,
    Merci ce très bon article. Pour ce qui est des combats entre joueurs, ils seront disponibles dans l’extension « Regent » dont les règles sont déjà disponibles (en français) sur le site de l’éditeur : https://www.albi.cz/hry-a-zabava/karak-regent/
    Sinon le jeu est vraiment très bon, même si je m’attendais un jeu coopératif, et les personnages sont vraiment bien vus et relativement bien équilibrés ! Bon jeu !

    1. Waaa. Alors là !! J’avoue quz le jeu va prendre encore plus en fun et en profondeur. Je ne crois pas qu’il y ait une date pour une éventuelle sortie en français. Jai hâte d’essayer ça !

      1. Bonjour,
        J’ai questionné le distributeur français (Abi Games) qui m’a dit que le jeu serait disponible courant Mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.