Space Builder

Space Builder ou le concours du meilleur architecte

Architectes inter-galactiques vous devez construire votre ville spatiale en suivant précisément les instructions du plan. En somme, on va vous demander de travailler « vite et bien ». En serez-vous capable?

De quoi dispose t-on?

Il y a en tout 8 cartes « bâtiment » par joueur. Le recto est différent du verso sur chacune d’elle. Différent mais tout de même très proche….. Vous voyez le truc venir? Il va s’agir d’être fin observateur.

A vos marques, prêts, bâtissez!

Au début tout le monde commence avec 4 cartes bâtiment (les mêmes pour tous).

  • On retourne une carte plan qui représente la « ville idéale » avec 8 bâtiments dont le positionnement et l’orientation sont importants.
  • Top chrono! Chacun positionne ces 4 bâtiments au bon endroit et bien orientés. Le plus rapide pose sa main sur la pile des plans, les autres continuent jusqu’à ce que l’avant dernier termine.
  • On vérifie ensuite la « justesse » des constructions. Des pénalités sont attribuées par erreur commise.
  • Le premier joueur qui a le moins de pénalités remporte la manche et pioche une de ses 4 cartes bâtiments restantes. Il aura donc 5 cartes à positionner au tour suivant!

La partie se termine dès qu’un architecte réussit à construire une ville complète (8 bâtiments) sans erreur!

Une carte plan

Notre avis sur Space Builder

Vous aimez les Dobble-like? Vous savez ces jeux d’observation où on fait la course pour trouver un objet parmi d’autres? Bon, alors passez au niveau supérieur. Enfilez vos gants, vos combinaisons, prenez vos truelles et construisez!

Il y a ici une vraie pression qui s’installe et un challenge qui se corse au fur et à mesure. Les manches sont rapides et surtout bien équilibrées. Oui, équilibrées car celui qui va plus vite aura une carte de plus à poser au tour suivant et donc se retrouvera un peu ralenti. Au final on s’aperçoit qu’à la dernière manche tous les joueurs sont presque ex-aequo et croyez-moi ce jeu n’est pas de tout repos.

Face à la précipitation, les erreurs seront nombreuses au début.

Un jeu d’observation dynamique qui dynamite la tablée de jeu! On le trouve parfaitement adapté en famille et peut être joué sans problèmes entre enfants.

Hooo yeah! Jonathan Favre-Godal frappe encore! Qui est cet energumène allez vous me demander ? L’auteur prolixe à qui l’on doit notamment les jeux suivants: Kikafe, Magic school, Cadomino! On applaudie.

Nb Joueurs2 à 4
Durée20 minutes
Age8 ans et plus
Auteur(s)Jonathan Favre-Godal
IllustrateurPhilip Giordino
ÉditeurDjeco

Acheter le jeu par ce lien d’affiliation ne vous coûtera pas plus cher mais permettra au blog de bénéficier d’un petit cash-back qui servira à acheter de nouveaux jeux pour de nouveaux articles. Merci de nous soutenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.